Jean-Pierre Vickoff

 

Analyses et citations dans mémoires, thèses

Agilité organisationnelle

Université de Bretagne Occidentale Mention Sciences de Gestion

Du rôle des signaux faibles sur la reconfiguration des processus de la chaîne de valeur de l’organisation,
Thèse de Doctorat de Olivier MEVEL,
Décembre 2004

Page 50 - Il est alors frappant de constater que l’entreprise système se repose sur l’informatisation des systèmes d’information pour créer les conditions de l’agilité organisationnelle (Vickoff, 2003). L'agilité est une réponse de l’organisation à l'élargissement et au durcissement des environnements concurrentiels qui permet, selon Vickoff (2003), d'insuffler à l'organisation réactivité et performance. Pour le gestionnaire, l'optimisation des modes de production autour d’une vision systémique des processus et la facilitation des communications interpersonnelles sont les clés de cette dynamique novatrice en matière de gestion de l’information. Pour l'informaticien, Vickoff explique que cela implique la cartographie des processus opérationnels, l'urbanisation des systèmes et la mobilité technologique.

Page 53 - En effet, puisque les échanges d’informations explosent au cœur de l’organisation, le système d’information croît sous le double effet, à la fois, des besoins des organisations en matière d’intégration d’outils technologiques capables de délivrer une connectivité plus sécurisée et plus fluide mais également sous l’impact de l’avènement d’un phénomène désormais grandissant qui est celui de la « réticularité » des économies (Butera, 1990 ; Vickoff, 2003).

Laboratoire de Psychologie de Lorraine, LabPsyLor EA 3947

Ergonomie et réduction de la fracture numérique

Équipe Transdisciplinaire sur l’Interaction et la Cognition, Université Paul Verlaine - Metz, France. Éric BRANGIER

Page 3 - Les modèles basés sur l’agilité organisationnelle : La notion d’agilité organisationnelle renvoie à l'idée que la vitesse de transformation de l'environnement et les évolutions des marchés impliquent des changements incessants auxquels les entreprises doivent s’adapter. L'agilité organisationnelle est envisagée comme une réponse aux défis posés par un environnement techno-économique dominé par des changements continus et des incertitudes perpétuelles (Vickoff, 2003).

Université Paul Verlaine – Metz

Traduction temporelle de la relation humain-technologie-organisation

Thèse soutenue par Sonia HAMMES-ADELÉ, Année universitaire 2010/2011

Page 49 - Plus précisément, développer de l'agilité organisationnelle serait « une réponse aux défis posés par un environnement techno-économique dominé par des changements continus et des incertitudes perpétuelles (Vickoff, 2003, Martin, 2003) »

Estimation de charges des projets de développement d’application

HEC – Mines de Paris

Méthodes d’Estimation de Charges dans le cadre d’un projet xNet

Mastère Spécialisé, Thèse Professionnelle de Georges Zadrozynski, 2002

Page 36 - Philosophie d’Evaluateur-RAD : Evaluateur-RAD est un logiciel de Jean-Pierre Vikoff qui se base, selon l'auteur, sur une évolution des travaux de Albrecht, Ashby, Boehm, Clark, Egyed, Gacek, Hoh, Lehman, Martin, Maxwell, Pareto, Parkinson, Rayleigh et Shannon… autant dire un mélange de la plupart des méthodes d'évaluation et de statistiques du domaines. Evaluateur-RAD n'est donc pas, à proprement parler, une méthode. Cependant, ce logiciel reste néanmoins très intéressant dans le contexte de cette thèse, pour les raisons suivantes : - Evaluateur-RAD prend en compte plusieurs paramètres, dont la nature a totalement été occultée dans les autres méthodes analysées ici. - Il s'agit bel et bien du produit le plus « adapté » aux xNet, les autres méthodes répondant aux demandes d'évaluation, pour la plupart, du client-serveur, ou bien de l'informatique classique.

Méthodologie

Ecole des Hautes Etudes Commerciales de l’Université de Lausanne

Modélisation et implantation d’un guichet virtuel pour les administrations publiques

Doctorat en Informatique de Gestion, Thèse présenté par Olivier Glasssey, 2002

Page 50 - Dans ce rapport, nous utilisons le terme de « technique » de modélisation, car nous estimons qu’il englobe à la fois les méthodes et les langages de modélisation. En ce qui concerne les définitions, nous nous référons à [Vickoff, 2000] qui définit une méthodologie comme étant un niveau abstrait d’une science dont le champ d’application couvre l’ensemble des éléments participants à la concrétisation d’une méthode particulière, et une méthode comme le niveau instancié d’une méthodologie, avec son formalisme et ses notations.

Université de Lausanne  HEC

Gestion des Processus Business et Modélisation des Processus Business

Mémoire de Philippe Giaccari, Année académique 2001-2002

Page 3-10 A partir ce cadre, le modèle abstrait OSSAD est utilisé pour décrire les fonctions nécessaires au fonctionnement de la start-up. On impose aux fonctions de relier un partenaire à son interface propre. On peut rapprocher les notions de fonction et de processus dans ce cas. L'utilisation des paquets échangés lors de la réalisation d'une fonction est également utilisée. Une hiérarchisation des fonctions sous la forme d'un arbre est choisie. L'idée en revient à Jean-Pierre Vickoff ("Piloter les projets informatiques de la nouvelle économie").

Page 3-27 L’ouvrage qui m’a le plus marqué par son pragmatisme, c’est « Piloter les projets informatiques de la nouvelle économie » de Jean-Pierre Vickoff aux éditions Les Editions de l’Organisation, conseillé au cours par ailleurs. Cet ouvrage m’a apporté des solutions et des idées lorsqu’il a fallu formaliser ma démarche de modélisation de Riverspeed (par exemple l’idée d’arborescence fonctionnelle).

L'école Télécom ParisTech ENST

Actes du colloque 2008

Page 105 – Nous entendons par méthodes « agile » une approche de conception qui implique au maximum l’utilisateur final et permet d’intégrer rapidement ses besoins au fur et à mesure de leur apparition/évolution (Vickoff, 2003)

Analyse critique de PUMA

Université de Toulouse 3 Paul Sabatier

Pilotage d’implémentations d’outils de TCAO au sein d’une organisation : Une Approche Méthodologique

Thèse de doctorat de Philippe VIGUIE, Novembre 2010

Page 29 - La méthode que nous proposons s’inscrit dans la démarche d’un processus d’implémentation Agile selon Vickoff (2009). Comme nous le détaillons au chapitre suivant (Chapitre 2), la notion de méthode Agile appliquée aujourd’hui dans le cadre d’une conduite de projet, implique simultanément la spécification, la production et la validation d’un produit intégré et testé en continu. Vickoff (2009) … ».

Page 60 - Jean-Pierre Vickoff (2009) définit l’Agilité dans son ouvrage sur la méthode AGILE, comme « une dynamique de l’organisation réactive et apprenante » Il précise que la notion de méthode Agile, ou plus précisément « itérative, incrémentale, adaptative », appliquée aujourd’hui au développement d’une application informatique ou dans le cadre d’une conduite de projet, implique simultanément la spécification, la production et la validation d’un produit intégré et testé en continu.

Page 61 - RAD (Rapid Application Development) fut publié par Macmillan (1991). Les notions de coopération et d’adaptation caractérisent la volonté de l’auteur à faire accepter les changements liés à l’implémentation d’une nouvelle application dans le cadre d’une métrique formelle (cf. Figure 14). La méthode RAD repose sur un cycle de vie semi-itératif, une construction incrémentale et des techniques adaptatives comme le décrit Vickoff (2009). Vickoff précise que le mode semi-itératif est indispensable à la plupart des projets. Ce mode préserve en début de projet une réflexion minimum sur les contraintes du projet, l’expression globale des exigences, les impacts organisationnels, l’architecture ainsi que l’estimation initiale et la planification des itérations. Vickoff décrit la méthode RAD Vickoff (2009), qui avec son minimum de formalisation des besoins et ses techniques de génie logiciel structurées, reste toujours une voie adaptée aux développements raisonnablement maîtrisés.

Page 62 - La démarche Agile promue par Vickoff (2009) nous semble la voie à suivre : la méthode d’implémentation directement appropriable qui reste simple d’accès et suffisamment souple pour permettre aux chefs de projet une adaptation maximum.

Page 61 - Quatre variables de planification et d’ajustement de la méthode RAD Vickoff 2009

Page 124 - « L’Agilité c’est aussi la capacité d’aller à l’essentiel » selon Vickoff (2009). L’Agilité, comme méthode de conduite de projet, se matérialise par une orientation service et s’instrumente dans la conjonction de trois vecteurs indissociables : la motivation rationnelle des ressources humaines, ses processus configurés en continu, l’usage intensif des nouvelles technologies. « L’Agilité est à la fois cadre méthodologique, pilotage projet, outil de communication, technique de qualité et choix de modélisation. » selon Vickoff (2009).

Page 158 - « Nous avançons par petites étapes et les membres de l’équipe recueillent systématiquement les retours d’expérience des utilisateurs avant de passer à l’étape suivante » selon Vickoff (2009).

Evolution du RAD, RAD2

Université du Québec à Montréal

Analyse des principes du génie logiciel au développement agile

Mémoire de Houda Bagane,  Mars 2011

Page 16 - Après avoir travaillé sur ce projet, Beck et Jeffries officialisèrent la méthode eXtreme Programming en 1999. La même année, la méthode RAD parvient à maturité, RAD2 détaillant étape par étape la conduite de projet adaptative. La méthode RAD2 a été publiée par le Gartner Group (1999) dans un rapport intitulé « Réingénierie du Développement d'Applications» (Vickoff, 1999).

Gestion Agile des risques dans les projets de développement du SI

École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers

Proposition d’un modèle d’implémentation d’une méthode de management des risques projet

Thèse de Doctorat, Spécialité : Génie industriel, Vanessa VERDOUX, Septembre 2006

Page 43 - Certains auteurs insistent sur l’utilisation du retour d’expérience dans cette phase d’identification des risques afin de construire des check-lists sans pour autant préconiser la façon d’utiliser ce retour d’expérience [KASENTY 97] [VICKOFF 00]

Page 44, 49 - Dans cette phase d’évaluation deux approches sont possibles [COURTOT 98] les approches quantitatives : elles reposent souvent sur l’utilisation de la méthode de Monte Carlo [KASENTY 97] [VICKOFF 00] et nécessitent souvent l’utilisation d’un outil informatique spécifique pour diminuer l’importance du temps de calcul.

Université catholique de Leuven

La gestion des risques dans les projets e-gov

Auteurs : Brigitte Collin, Michel Martin, Emmanuel Nefontaine, Pieter Vankeerberghen, 2003

Page 20 - Jean-Pierre Vickoff, propose un modèle de gestion des risques pragmatique – RAD, c’est-à-dire qui s'appuie sur la compétence d'une équipe qui s'engage dans des pratiques permanentes orientées " performance " et " validation " afin d'éviter naturellement la concrétisation du risque ....

3eme Conférence francophone GECSO 2010

Organisée par le Bureau d’Economie Théorique et Appliquée (BETA, laboratoire du CNRS) et l’Ecole de Management Strasbourg

Gestion des connaissances, Société & Organisations

Page 62 - Il existe dans la littérature de nombreuses méthodes de management des risques projet dont (Gautier, 1995; Kasenty, 1997; Courtot, 1998; Vickoff, 2000; Gourc, 2000; Zveguintzoff, 2002; Navier, 2003; Desroches, 2003; Le Bissonnais, 2003; Verdoux, 2006; Grubisic etal., 2007).

Divers

République Algérienne Ministère de l’Enseignement supérieur de la recherche scientifique Master Réseau, système de sécurité et de l’information, Professeur Chouaf Benamar  (Quatre livres de Jean-Pierre Vickoff en référant sur un total de cinq)

Universitade Federal de Santa Catarina
Marco Aurélio de Oliveira Florianópolis 2011 (Page 60)
DESENVOLVIMENTO DE UM MODELO DE PREVISÃO DE PERFORMANCE DE PROJETOS CONSIDERANDO A INFLUÊNCIA DO ESTILO DE LIDERANÇA SOBRE A AGILIDADE E A FLEXIBILIDADE DA ORGANIZAÇÃO